Légions sont ces formations officiant sous le statut de "brutal death percutant mais sans grande originalité" ! A croire que toutes parient uniquement sur l'agressivité oubliant totalement le fait qu'à la fin elles ne sont plus que... l 'ombre de leurs influences ! Avec IMPUREZA c'est un peu une sortie de secours qui se tend à tout ceux qui ont cette pensée bien gravée en tête ! La particularité de cette formation me demanderez vous ? Un penchant pour le chant Ibérique et quelques écarts flamenco vous dirais-je !  Et il n'en fallait pas plus pour que cette particularité, essentielle s'il en est, vienne enrichir un courant aussi vieux qu'à la fin un peu usé pour certains...
INTERVIEW REALISEE EN JUILLET 2006

 

 

 

Hola membres d'IMPUREZA. Comment va ? On introduit avec une petite présentation du groupe et de ses membres pour débuter si vous le voulez bien ...

Lamas:Ca va bien merci. On rentre d'un anniversaire ou on a joue alors les réponses ne vont pas être très claires... He bien pour faire bref, Impureza est né en 2004, de la rencontre de Leño (guitare) et moi même( basse/chant) qui voulions jouer quelque chose de différent dans le metal extrême. Comme il est d'origine espagnole ,on a tenté d'inclure des parties ibériques dans notre musique. Puis dans le line up actuel, après quelques changements, Guillermo( Batterie) puis Rafael(guitare) nous ont rejoint dans l'aventure.

Malgré la jeunesse du groupe, vous n'êtes pas pour autant inexpérimenté ayant déjà évolué dans d'autres formations donc pour trois d'entre vous en INNER FEUDS ! Avant que l'on s'enfonce dans votre actu, pourriez vous nous résumer un peu vos expériences passées et s'attarder sur ce qui vous avait amené à l'époque à quitter I.F. qui semblait parti, pour finalement de nouveau vous réunir et créer IMPUREZA .. ?

Lamas: Perso, un différent avec le guitariste d'Innerfeuds et des raisons musicales m'ont poussé à partir. La musique ne me convenait plus. Innerfeuds se délitant , Guillermo nous a rejoint ainsi que Gorio ( qui est parti depuis et remplacé par Rafael).Avec IF, nous avions fait un bon paquet de concerts. Mais l'ambiance n'était pas au top et assez exclusive. C'est pour toutes ces raisons aussi que nous avons crée Impureza : une ambiance plutôt détendue et des projets parallèles qui permettent de nous exprimer pleinement.

Bien, ce récapitulatif passé.. Alors que 90% des groupes underground choisissent l'Anglais ou même le Français pour porter l'écho et les sonorités de leur musique vous avez comme tu le disais là haut pour votre part choisi la langue ibérique ! Certes si l'originalité en sera, qu'est ce qui vous a amené précisément vers cette langue ?

Comme je le disais Leño est d'origine espagnole et l'idée est venue assez naturellement de se tourner vers des influences ibériques. En plus d'être assez peu utilisée dans le metal, l'espagnol a vraiment un coté malsain, et brutal qui nous plait. La prononciation accentue vraiment la violence de notre musique par des consonances et des accentuations propres à cette langue.

C'est sous ces accents que vous avez sorti deux démos réunies d'ailleurs récemment sur un split du label Nihilistic Holocaust. Avant que l'on en parle en détails, comment s'est amené cette rencontre avec ce label ?

En fait, Gab de Nihilistic avait chroniqué notre première démo "Y correra tu sangre" et avait apprécié. Mais quand on lui a envoyé la seconde "Ruina de la penitencia", il nous a carrément proposé de nous inclure dans ce très bon split.Il en assure une excellene distribution.

Ce split a été d'ailleurs tiré aux alentours de 3000 exemplaires avec une distribution relativement vaste.. Pour un groupe underground c'est carrément un plus ! Satisfaits de l'échange je présume ? En avez vous déjà perçu des retours ?

Très bonne distribution même! Nous sommes très heureux du travail de Gab ! Il en a écoulé déjà plus de 2000 aux dernières news. Les retours se font de plus en plus nombreux et de très bonnes chroniques en ce qui nous concerne. Maintenant nous allons prouver ça sur scène.

Bien, venons à votre zik à présent... Si votre style sonne tel du old brutal death US, j'ai bien après coup capté une certaine subtilité glissée dans la construction de vos riffs à se baser sur des tempos flamenco, cette part d'identité n'appartenant au final pas uniquement à l'apport d'arpèges flamenco.. Comment s'aborde cette manière de travailler et où allez vous chercher vos influences ?

Leño amène la majorité des idées de riffs, que nous retravaillons ensuite ensemble. Nous en discutons, tournons les riffs dans tous les sens jusqu'à trouver le compromis entre brutalité ,technicité et émotion. Nous essayons de créer un style qui nous est propre au fur et à mesure de nos compositions.

L'association métal et flamenco est encore une symbiose relativement discrète, je penserai bien aux Espagnols de MAGO DE OZ et aux Américains de FLAMETAL mais à part ça... D'autres groupes à votre connaissance ?

Pas grand monde au bataillon à notre connaissance. Avulsed a bien sorti quelque chose dans ce sens, mais sinon en extrême... Flametal j'ai eu l'occasion de discuter sur le net avec eux et d'écouter leur musique;même si leur flamenco est plus poussé que le notre, ils n'ont pas le cote extrême que nous possédons.

Musicalement IMPUREZA empreinte un schéma assez technique. Est ce là un sens vers lequel vous aimeriez évoluer : Technique, Hispanique, Brutal ?

Les trois, gringo!

Ok ok... Mais l'apport d'ambiances, de plus d'instrumentations folks, de chants additionnels et d'autres détails enrichissant serait possible dans l'identité musicale du groupe ou IMPERUZA restera brutal et old school ?

^Brutal, ça le restera ça c'est sur!Pour ce qui est l'ajout de tout ça, pourquoi pas, mais il ne faut que cela empiète sur la violence de notre musique.

Bien... Vous avez également réalisé un clip vidéo qui n'est d'ailleurs pas qu'un petit plaisir vu la qualité de celui-ci ! Quelle a été la raison de celui-ci ? Un besoin de mettre en image la musique ? Afficher votre ambition ? Se faire plaisir ? D'ailleurs, qui s'en est occupé et pour ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion d'y jeter un oeil, vous pourriez en faire une petite synopsis ?

Le clip à la base c'était pour se faire plaisir. Au fur et à mesure, en discutant avec Arnaud Reguigne qui a réalisé ce clip, on s'est pris au jeu. De plus c'est un excellent moyen de promotion. Nous préparons même le second actuellement. Pour ceux qui ne l'ont pas vu, vous pouvez aller le voir sur http://www.myspace.com/impureza . L'histoire reflète la chanson: un ecclésiastique qui confesse à sa manière va t on dire...

Tiens, d'ailleurs, quels sont les sujets que vous abordez dans vos textes ?

Principalement tous les aspects sournois dont les religions, politiques usent pour s'accaparer nos esprits et nos corps .Cela va du mystique au faits actuels de notre société.

Un passage sur votre son et un rendu pas mal... Les titres de la seconde démo sonnent vraiment brut et percutant et également bien ancrés dans une ambiance sombre ! Où et comment avez vous enregistré tout ça ? Etes vous attentifs pour votre part au son que doit avoir un groupe ? Avez vous pour votre part trouvé le votre ?

Nous avons enregistré dans le sous sol de notre ingé son, Kevin Beaugendre. Nous avons loué du matos studio pendant 4 jours et nous avons enregistré à la "cool".Les prises ayant été rapides, nous avons eu le temps de mettre des arrangements sur les morceaux. Nous avons essayé d'avoir notre propre son, mais je pense qu'il va falloir investir un peu plus et disposer de temps pour vraiment avoir notre son.

Comme beaucoup de groupes, vous avez également créé votre espace MySpace comme tu le disais au dessus. Que vaut pour vous en tant que groupe underground ce genre de support ?

Myspace, c'est pratique!!! On peut y mettre sans grande connaissance informatique l'essentiel sur Impureza. Et puis, on peut y faire de belles rencontres...

Avant de finir, même si vous ne laissez pas encore énormément de concerts derrière vous, quelques premières parties vous ont permis de vite porter votre écho ! Comment réagit la foule à votre fureur hispanique ? Je devine que la musique d'IMPERUZA doit cracher une certaine ambiance sur scène, non ?

A chaque fois que nous jouons, les gens sont partagés: d'autres sont surpris par le mélange du genre et essayent d'être attentifs pour s'imprégner de notre son ;et d'autres (déjà imprégnés) lâchent tout ce qu'ils ont! Mais bon c'est pareil pour chaque concert non? Sinon nous avons remarqué que nous avions un public féminin très présent. Cooooooooooooool! Ca change des gros veaux que nous adorons!

Héhé... Que pense d'ailleurs la foule après coup ? Comment réagit elle à cette particularité ?

C'est toujours très positif à notre plus grande surprise. Nous ne pensions pas que le mélange Flamenco/metal extrême plairait à tant de monde. Surtout qu'au début l'appellation brutal flamenco en a rebuté plus d'un! Mais une fois qu'ils nous ont vu en live, ils sont conquis par l'énergie que nous dégageons sur scène. Les gens en ont toujours pour leur argent avec nous !

Au delà de la foule et hormis Nihilistic, d'autres labels sont ils venus s'intéresser à votre "brutal flamenco" ? Des retours à ce niveau là ?

Pour l'instant, pas grand chose, nous attendons d'avoir fait plus de prestations live et d'avoir prêcher notre parole un peu partout pour avoir de tels contacts. Et nous sommes très satisfaits du travail de Gab en tant que distributeur.

Ok...Bien, on se rapproche de la fin les gars, concrètement et imaginairement, comment sera(it) la suite aux deux démos alors ? Et quand si vous êtes en mesure de répondre ?

Nous finalisons les compos pour la troisième démo, pour l'enregistrer en Septembre. On vous laisse la surprise de découvrir celle ci en Octobre. Mais avant on va partir en vacances en Espagne bien sur!

Tiens, d'ailleurs et our finir, votre avis sur la victoire de la France face à l'Espagne ? A cela et vous remerciant de cet échange...

Il n'y a que Leño que ça a fait chier que l'Espagne perde. Sinon pour le reste du groupe, on s'en fout du foot! On aime que le métal ,l'alcool et les corridas! hahahahahaha
Merci à toi pour cet interview post cuite et longue vie à ton webzine !!!

 

>>> Le site : http://www.impureza.fr.fm

>>> Lire la chronique du split "Hellspawn / Hateful / Impureza"