Type : démo cdr
Durée : 25.08
Année : 2007
Genre : dark métal
Label : autoproduction
Pays : France

Lire/ajouter Commentaires

SITE OFFICIEL

MYSPACE

 

LINE UP

Anne-Laure : chant
Angélique : guitare
Cédric : guitare
Fabien : basse et chant

Soli : batteur

ACHERUSIA / THE BEGINNING


Découvert sur myspace et encouragé d'en entendre plus après avoir apprécié le titre "Immortal melancholy" qui y était présenté, ACHERUSIA, jeune formation Nancéenne, m'apparaissait comme un groupe qui avait su assez correctement mélanger du SEPTIC FLESH à une part de DARK TRANQUILITY en ayant par dessus glissé une voix féminine, lyrique (encore et toujours) mais qui apportait un quelque chose ma foi d'assez agréable à l'ambiance, relativement mi 90' du morceau. C'était une appréciation d'un titre, qui en appela d'autres, qui... malheureusement firent rapidement baisser la moyenne que j'avais hypothétiquement donné au groupe. ...Car si sur "Immortal melancholy" la miss se démerdait assez bien, sur le reste de cette démo y'a quand même de quoi chopper une de ces foutues migraines, et même pire lorsque arrive la fin du titre "Mistake me for the night" où là l'envie de strangulation surgit tel un mal nécessaire ! Que je m'excuse auprès de cette dernière d'apporter un jugement si dur à son égard, peut-être que le problème vient du mix après tout (même si j'y crois pas trop !), mais quelque soit l'excuse le résultat est là, et étouffe même sur le reste ! Mais que ce reste n'en pâtisse pour autant, car même si les influences se sont encore bien sentir chez ACHERUSIA, quelques détails me restent appréciables. Comme par exemple l'influence SEPTIC FLESH présente jusque dans le grain des grattes, et dans la recherche du grunt masculin, changeant de temps en temps pour un ton plus proche de Mikael Stanne (D.T.) ou rappelant même DISSECTION en "Funeral march" (bon titre en passant). Au final si les structures ne seront pas foncièrement mauvaises et proposeront même avec un ou deux titres (les derniers) un assez bon dark métal fidèle à la mi 90' dans son ensemble "the beginning" n'éblouira ni par son artwork, ni par son originalité, mais comme l'indique le titre de cette démo : il s'agit là du début, et sera donc plus sage d'attendre la suite.


 

TRACKLISTING

Intro / War / Mistake me for the night / My mouth is tomb / Immortal melancholy / Funeral march